ChristineLeDoareIntoxAntiRoms

Le 30 juillet 2018, 7 jeunes de Beaune étaient ciblés par des coups de fusils, une agression qui selon Christine Le Doaré (co-fondatrice du Réseau Les VigilantEs, et militante laïciste proche de Caroline Fourest et du "Printemps Républicain") aurait été commise par des "gens du voyage". Cette intox a été formellement démentie par le procureur adjoint de la République de Dijon.