Cinquième Colonne

04 décembre 2022

Une intox diffusée par Caroline Fourest et Pascal Praud entraîne des menaces de mort contre une enseignante de Sciences-Po

CarolineFoures-Intox-Grenoble-menaces-de-mort

 

En mars 2021, Caroline Fourest a diffusé des accusations mensongères contre une enseignante de Sciences-Po Grenoble, Anne-Laure Amilhat Szary, l'accusant d'avoir excité les étudiants et "laché la meute" contre le droit de questionner le mot islamophobie. Ces accusations venaient d'un professeur d'allemand de l'Université, et Caroline Fourest n'a pas jugé utile de vérifier leur véracité.

Ces accusations se sont avérées mensongères, comme rappelé par Mediapart (voir article ci-dessous). 

Pascal Praud a lui aussi diffusé ces accusations en citant le nom de l'enseignante, ce qui a entraîné une avalanche de menaces de morts contre elle (ce n'est pas sans rappeler l'affaire Samuel Paty):

Elle a porté plainte contre 10 personnes, la plupart des retraités, qui sont actuellement jugés par la 24ème Chambre du Tribunal Judiciaire de Paris.

Un aperçu des messages reçus par l'enseignante:

Image

 

On peut toutefois regretter que Caroline Fourest et Pascal Praud, les principaux initiateurs de l'avalanche de messages haineux contre l'enseignante, ne soient pas eux aussi sur les bancs des accusés.

 

 

L'article détaillé de Mediapart:

Des septuagénaires jugés pour avoir menacé de mort une enseignante " islamo-gauchiste "

Lors de la polémique qui visait Sciences Po Grenoble en mars 2021, certains journalistes à l'instar de Pascal Praud et Caroline Fourest, avaient accusé à tort une enseignante. Après avoir subi une vague de cyber-harcèlement, celle-ci avait porté plainte contre dix personnes.

https://www.mediapart.fr


https://www.mediapart.fr/journal/france/021222/des-septuagenaires-juges-pour-avoir-menace-de-mort-une-enseignante-islamo-gauchiste

Posté par scarboroughfair à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 octobre 2022

Victor Chabert, du Printemps Républicain au Rassemblement National

En 2018, Victor Chabert participait aux réunions du Printemps Républicain et le revendiquait sur son blog.

On le voit ici à gauche sur la photo, en compagnie de Laurent Bouvet et Gilles Clavreul:

Image

 

 

Il y a quelques jours, Victor Chabert a rejoint le groupe Rassemblement National à l'Assemblée, en tant que chargé des relations presse de Marine Le Pen:

 

Victor Chabert est aussi un ancien du PS et du MJS, il soutenait ouvertement Manuel Valls.

Un parcours finalement assez cohérent...

 

Rappel:

PrintempsRépublicain-au-RN-Gariel

Enthoven-DuPR-au-RN

05 octobre 2022

L'islamophobie d'état en France

Islamophobie-tableau

Fermetures abusives d'écoles et associations musulmanes par l'état, lois anti-voile, anti-niqab, mesures anti-burkini... l'islamophobie d'état se manifeste de diverses manières en France, mais c'est c'est peut-être dans le domaine de l'éducation qu'elle est la plus flagrante:

Image

"Une vingtaine d'établissements privés musulmans scolarisent 2 000 élèves. Dans l'enseignement catholique, 9 000 établissements accueillent 2 millions d'élèves, tandis que pour la communauté juive, 280 écoles, collèges et lycées scolarisent environ 30 000 élèves."

 

Source: https://www.lemonde.fr/education/article/2014/06/13/un-college-musulman-sous-le-choc-apres-le-refus-de-l-etat-de-le-prendre-sous-contrat_4437748_1473685.html

 

Image

"Les écoles privées sous contrat sont en grande majorité confessionnelles (7 300 catholiques, 300 juives et 6 musulmanes, sur 7 900)."

 

Source: https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/09/ecole-hors-contrat-ou-a-la-maison-de-quoi-parle-t-on_4945162_4355770.html

 

Image

 

Image

Posté par scarboroughfair à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 septembre 2022

Eric Naulleau participe à l'Université d'été de Zemmour

Image

Du 8 au 11 septembre 2022, Eric Zemmour organisera son "Université d'été" à Vinon-sur-Verdon, dans le Var (selon le journal Var Matin). Plusieurs leaders de "Reconquête" sont annoncés, notamment Guillaume Peltier, Nicolas Bay, et Marion Maréchal.

Le samedi 10 septembre est annoncé une "interview" d'Eric Naulleau, sur le thème "de la gauche à l'islamo-gauchisme, chronique d'un renoncement". Eric Naulleau a confirmé sa présence, et par conséquent sa proximité idéologique avec son ami d'extrême-droite aux multiples condamnations pour propos racistes ou discriminatoires.

La droitisation de Naulleau se poursuit donc, même s'il s'en défendait il y a encore peu de temps, par le biais de l'islamophobie qu'il partage largement avec son camarade et ami Eric Zemmour.

Posté par scarboroughfair à 11:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 août 2022

Charb: les palestiniens subissent un apartheid

Début août 2022, 38 députés du parti communiste, de France Insoumise et du parti écologiste ont proposé une résolution condamnant le "régime d'apartheid institutionnalisé" par Israël contre les Palestiniens. Cette proposition a suscité de nombreuses protestations de la part de diverses personnalités politiques et médiatiques, notamment Jérôme Guedj, Aurore Bergé ou Meyer Habib, certains qualifiant même d'antisémite l'utilisation du mot apartheid dans ce contexte.

C'est l'occasion de rappeler que Charb utilisait ce même mot "apartheïd" pour décrire ce que subissent les palestiniens, dans cet article publié dans Charlie Hebdo le 30 juin 1993:

CharlieHebdoApartheidPalestine1993N53

CharlieHebdoApartheidPalestineProHamas

 

Meyer Habib et Aurore Bergé sont-ils encore "Charlie"?

Considèrent-ils Charb et Charlie Hebdo comme antisémites? 

Posté par scarboroughfair à 14:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 août 2022

Raphaël Enthoven et sa révérence à Marion Maréchal Le Pen

Enthoven Marion Marechal

 

Lors de la convention de la droite, on a pu voir Raphaël Enthoven faire une révérence à Marion Maréchal Le Pen, avec des sourires échangés et des mots susurrés à l'oreille...

 

Il prétend "combattre l'extrême-droite"... le moins que l'on puisse dire, c'est que sur ces photos cela ne saute pas aux yeux.

 

 

Ici, on voit Enthoven posant tout sourire aux côtés d'un faf bien connu, habitué des propos racistes, et plusieurs fois condamné notamment pour avoir proféré des menaces de mort, Jean-Paul Ney:

Enthoven-JeanPaulNey

Posté par scarboroughfair à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 juin 2022

Florence Bergeaud Blackler est fan du zemmourien Mohamed Louizi

Blackler-Louizi-photo

 

Florence Bergeaud-Blackler, "chargée de recherche au CNRS" d'après sa bio twitter, est surtout une militante proche du Printemps Républicain, qui dans ses écrits tente de dénigrer des pratiques musulmanes de base, comme porter le hijab ou manger halal.

Le 11 juin 2022, elle a accueilli le militant d'extrême-droite Mohamed Louizi au "Café Laïque" à Bruxelles pour une "rencontre-débat". Louizi s'est vanté dès février 2022 d'être adhérent au parti d'Eric Zemmour "Reconquête", mais cela ne semble pas gêner Madame Blackler, qui s'est dite ravie de le recevoir:

 

Suite à la rencontre, Florence Bergeaud Blackler s'est dite "conquise par le courage, la générosité et l'humilité de Mohamed Louizi":

 

 

Louizi a annoncé son ralliement au parti de Zemmour il y a plusieurs mois, donc Blackler est très certainement au courant:

Image

 

 

Une preuve de plus des porosités entre "laïcs" (ou prétendus tels) et extrême-droite.

19 juin 2022

"Islam politique": Chalghoumi appelle à voter Lagarde contre Raquel Garrido (NUPES)

Chalghoumi-Lagarde

 

Dans la 5ème circonscription de Seine-Saint-Denis, un duel serré oppose la candidate NUPES Raquel Garrido (37,9% des voix au 1er tour) à Jean-Claude Lagarde (33,4%) pour les élections législatives 2022.
Le soi-disant imam de Drancy Hassen Chalghoumi a appelé à voter pour son ami Jean-Claude Lagarde contre Raquel Garrido. Il va même jusqu'à accuser cette dernière de complaisance avec le terrorisme, une attaque particulièrement infecte:

Chalghoumi-anti-NUPESFace à cet exemple flagrant de ce que certains appellent "islam politique", on attend toujours la réaction des Darmanin, Enthoven, Sifaoui, Fourest, Clavreul et compagnie...

Ou alors le fameux "islam politique" deviendrait acceptable quand il va dans le sens de ses idées et ses amis?

 

 

18 juin 2022

Gaston Crémieux, une passerelle entre la fachosphère et la prétendue "gauche universaliste"

En plus d'être très actif sur twitter, Gaston Crémieux (probablement un pseudo) est l'un des auteurs du magazine Franc-Tireur, où officient également Raphaël Enthoven (l'homme prêt à voter Marine Le Pen à 19h59), Rudy Reichstadt (qui publie des auteurs clairement racistes sur son site Conspiracy Watch), ou encore Rachel Khan (dont Le Monde a révélé qu'elle a récemment déjeuné chez Marine Le Pen, et lui a donné des conseils pour sa campagne électorale). Autant dire qu'à Franc-Tireur, la relation avec l'extrême-droite est plus que complaisante.

Gaston Crémieux n'est pas bien différent. Il soutient ouvertement la maire de Vénissieux Michèle Picard, qui flirte allègrement avec la fachosphère.

GastonCremieux-soutient-Picard

 

 Michèle Picard a par exemple organisé et présidé une réunion avec le groupuscule d'extrême-droite Riposte Laïque:

MichèlePICARD-RiposteLaique

Michèle Picard est au centre, juste à côté de Pierre Cassen, admirateur de Zemmour et co-fondateur de Riposte Laïque:

Image

 

Michèle Picard a également exprimé son opposition au mariage homosexuel.

 

Si beaucoup de followers de Gaston Crémieux sont issus de la fachosphère, Gaston Crémieux leur renvoie bien l'appareil en retweetant régulièrement des militants d'extrême-droite.

Ici, il retweete Mehdi Aifa, l'un des auteurs du torchon d'extrême-droite Valeurs Actuelles, plusieurs fois condamné pour incitation à la haine raciale: 

GastonCremieux-RT-Aifa

 

Dans le but flagrant de diaboliser l'islam, Gaston Crémieux propage aussi des intox sur cette religion, comme ici à propos de la Bataille de Khaybar.

 

Sans surprise, Gaston Crémieux se revendique de la "gauche universaliste", expression qui rassemble maintenant toute la crème de l'islamophobie médiatique, comme maintes fois démontré sur ce site. 

Universalisme-résumé2

16 juin 2022

Caroline Fourest est bien une serial menteuse : les preuves et les sources

Fourest-photo--

 

Caroline Fourest propage une intox dans tous les médias, même un ministre la répète

Commençons par l'intox qui a rendu célèbre Caroline Fourest, du fait qu'elle est parvenue à la propager à très grande échelle, si bien qu'elle a été répétée par d'autres personnalités médiatiques peu scrupuleuses (entre autres Pascal Bruckner, Eric Zemmour, Manuel Valls...).

Le 17 novembre 2003, Fourest écrit dans Libération : 
« Le mot islamophobie a une histoire, qu’il vaut mieux connaître avant de l’utiliser à la légère. Il a pour la première fois été utilisé en 1979, par les mollahs iraniens » (https://www.liberation.fr/tribune/2003/11/17/ne-pas-confondre-islamophobes-et-laics_452092/
En réalité, le mot islamophobie a été utilisé en France dès les années 1910s, notamment par Alain Quellien dans son ouvrage La Politique Musulmane dans l’Afrique Occidentale Française, ou par Maurice Delafosse dans son livre Haut-Sénégal-Niger publié en 1912, ainsi que dans d’autres publications datant de la même époque. 

En outre, Fourest n'a jamais pu fournir la moindre source ou preuve que des "mollahs iraniens" avaient utilisé ce mot en 1979. L'intox de Caroline Fourest a même été répétée par son ami Manuel Valls en 2013, alors qu'il était ministre de l'Intérieur:

https://factuel.afp.com/non-le-terme-islamophobie-na-pas-ete-cree-par-layatollah-khomeini

 

Fourest affirme que Macron soutient le CCIF... c'est tout l'inverse

En décembre 2016, Emmanuel Macron publiait un message vidéo dans lequel il apportait son soutien aux musulmans et aux habitants de Chateau-Thierry après l'incendie criminel d'un lieu de culte musulman situé dans cette ville.

Le 19 décembre 2016, le CCIF affirmait sur son compte twitter que c'était "une initiative à saluer", et publiait la vidéo.

Rien de surprenant a priori, sauf pour Caroline Fourest qui le 20 décembre 2016 a publié ce tweet:

Caroline Fourest écrit que "Macron soutient le CCIF"... simplement parce qu'une vidéo d'Emmanuel Macron a été relayée par le compte twitter du CCIF.

Au niveau journalistique, pour reprendre les mots de Fourest, "on touche le fond!"

 

Un peu plus tard, probablement suite aux critiques des internautes, Caroline Fourest a supprimé son tweet pour le remplacer par celui-ci, transformant l'affirmation en une question:

Si ce n'est plus une contrevérité, le tweet est tout aussi débile... et Caroline Fourest s'en est probablement rendu compte, puisqu'elle a à nouveau effacé ce deuxième tweet, pour en publier un troisième:

FourestMacron3

"Le #CCIF diffuse une vidéo d'Emmanuel #Macron. Son équipe peut-elle nous dire si elle est utilisée avec ou sans son accord ?"

La réponse ne s'est pas faite attendre. Pierre Le Texier, de l'équipe d'Emmanuel Macron, a répondu par la négative.

D'ailleurs, une fois élu, Macron et son gouvernement ont dissout le CCIF, c'est dire s'il ne le soutient pas.

 

Fourest trahit sa parole concernant son utilisation du mot "islamistes" 

En 2016 sur France Inter, Caroline Fourest affirme qu'elle utilise le moins possible le mot "islamistes" car il amalgame l'intégrisme avec l'islam dans un même mot, et les gens font la confusion (ce qui n'est pas faux). Elle déclare: "j'essaie même de ne jamais... le moins possible depuis quelques années d'utiliser le mot "islamistes (...) parce que les gens je me suis aperçu en fait ils entendent islam, ils entendent pas le "istes" ".

Source: https://www.youtube.com/watch?v=E0mCdGOBWrA

En réalité, quand on écoute les interviews données par Caroline Fourest, y compris quelques jours après cette déclaration (voir le lien vidéo posté ci-dessus), on voit en réalité qu'elle y utilise le mot "islamistes" à tour de bras.

 

 

Caroline Fourest ment sur Alexis Bachelay et l'état d'urgence

Le 25 janvier 2017, Caroline Fourest attaquait sur son blog Benoit Hamon et son porte parole Alexis Bachelay. Elle écrivait notamment:

« L’un de ses porte-parole, Alexis Bachelay (député des Hauts de Seine et vice-président du groupe d’amitié France-Qatar), n’hésite pas à donner des conférences contre l’état d’urgence en compagnie de professionnels des amalgames entre laïcité et « islamophobie d’Etat » »

FourestMentSurAlexisBachelay

(Source: blog de Caroline Fourest)

En réalité ce n'était pas une "conférence contre l'état d'urgence", puisqu'Alexis Bachelay y a lui-même soutenu l'état d'urgence, comme le montre la vidéo de l'évènement qu'il a publiée sur son blog (il a d'ailleurs voté pour l'état d'urgence):

Alexis Bachelay y a affirmé: « Evidemment, moi j’étais complètement d’accord lorsque le président de la République a annoncé la mise en place de l’état d’urgence pour faire face à une situation de crise exceptionnelle et ensuite on l’a prorogé »

C'était un débat contradictoire sur l'état d'urgence, avec des gens s'exprimant pour (comme Alexis Bachelay) et des gens s'exprimant contre (comme Yasser Louati alors porte-parole du CCIF). 

A ma connaissance, Fourest n'a toujours pas présenté d'excuses à Alexis Bachelay pour ce mensonge.

 

 

Fourest nie l'existence d'agressions anti-musulmans en France après les attentats:

Le 30 août 2016, Caroline Fourest était interviewée sur CNN par Hala Gorani pour parler notamment des critiques de l'ONU envers la France sur le sujet de l'islamophobie.

Afin de minimiser le racisme anti-musulmans existant en France, Fourest affirme que contrairement à la situation aux Etats-Unis, il n'y pas eu de meurtres ou d'agressions islamophobes en France après les attentats (de 2015-2016). Ce qui est faux, puisqu'en France aussi, il y a eu un certain nombre d'agressions islamophobes très violentes, largement rapportées par la presse.

Fourest affirme: "Since the terrorist attacks, and we had many, we had many small 9/11 for sure but many many, there was not a crime against Muslims"

Source: https://www.youtube.com/watch?v=d6dZcUPUM-A

 

La réalité :

IslamophobieAgression2

IslamophobieAgression

IslamophobieAgression3

...etc, etc...

 

Fourest attribue à Diam's des propos qu'elle n'a jamais tenus

Caroline Fourest n'a pas du tout apprécié que le média Brut diffuse une interview de l'ex-rappeuse convertie à l'islam Diam's (qui vient de co-réaliser un film intitulé "Salam"). Le 27 mai 2022, Fourest a twitté ceci:

Quand on écoute l'interview (disponible sur ce lien: https://www.youtube.com/watch?v=vWcV8ZPBEDg ), on se rend compte que Diam's ne tient jamais les propos que Fourest lui attribue. A aucun moment elle n'incite les femmes artistes à "arrêter la musique pour prendre le voile". Si elle l'avait dit, il n'y aurait eu aucun mal à cela. Mais Fourest invente des propos non tenus par Diam's pour l'attaquer.

 

Fourest promet des "suites judiciaires" au site LMSI... qui les attend toujours

En 2004, Caroline Fourest et Liliane Kandel (de la revue "Pro-choix") envoient des courriers d'intimidation au site "Les Mots sont Importants" (lmsi.net), les sommant de supprimer des articles critiques envers Caroline Fourest (ce qui n'est pas très "Charlie", soit dit en passant). Si les textes n’étaient pas "supprimés" dans un délai de quelques jours, Caroline Fourest et Liliane Kandel promettaient de "donner à cette affaire les suites juridiques qu’elles méritent".

LMSI a refusé de céder à ce chantage, jugeant que les articles en question étaient factuels et non diffamatoires, et LMSI n'a pas eu de nouvelles des fameuses "suites juridiques" annoncées par Fourest et Kandel. Il s'agissait manifestement d'un bluff, une tentative de censure par la peur et le mensonge.

Pour plus de détails, voir https://lmsi.net/Apres-la-calomnie-l-intimidation

 

Caroline Fourest écrit qu'elle "porte plainte" contre l'association Les Indivisibles... plainte qu'ils attendent toujours

En 2012, l'association Les Indivisibles remet à Caroline Fourest un Y'a Bon Award, prix parodique destiné à dénoncer de manière ludique des propos racistes proférés par des personnalités médiatiques.

Très en colère, Caroline Fourest écrit un billet de blog dans le Huffington Post où elle affirme "je porte plainte", et en fin de billet: "Je vais donc porter plainte. Contre l'association et les membres de ce jury. Pour diffamation et injure voire pour incitation à la haine. Les dommages et intérêts seront reversés à une association antiraciste... Qui milite vraiment contre le racisme."

Source: https://www.huffingtonpost.fr/caroline-fourest/les-ya-bon-awards-deshono_b_1374688.html

Interrogée plusieurs années plus tard, la cofondatrice des Indivisibles Rokhaya Diallo affirmait qu'elle n'avait jamais eu de nouvelles de cette plainte annoncée avec fracas par Fourest. Quant à la fameuse association antiraciste qui devait recevoir les "dommages et intérêts" promis par Caroline Fourest, on attend toujours qu'elle se fasse connaître...

 

 

 

Rappelons que Caroline Fourest a également été épinglée par le CSA pour une chronique sur France Culture dont le contenu n'avait "pas fait l’objet de vérifications préalables suffisantes", et qu'elle a aussi été condamnée par la justice pour diffamation.

 

(...à suivre)

Posté par scarboroughfair à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,