Cinquième Colonne

26 mars 2020

Le juteux contrat de Gilles Clavreul avec la ville d'Argenteuil

GillesClavreulContratArgenteuil

 

 

Extrait du Compte-rendu du Conseil Municipal du 25 septembre 2018 de la ville d'Argenteuil

 

En 2018, le préfet et ex-DILCRAH Gilles Clavreul a créé son auto-entreprise de "conseil" sur ses thèmes habituels (citoyenneté, laïcité, République, radicalisation, islam(isme)...etc).

Le 6 août 2018, il a décroché un juteux contrat de 82 500 euros HT avec la mairie d'Argenteuil, en théorie pour la conseiller et l'assister dans la réalisation d'un "plan d'action en faveur de la citoyenneté". 

Presque 2 ans après, difficile de savoir ce qui a été fait concrètement de tout cet argent, qui constitue un joli pactole pour l'auto-entreprise de Gilles Clavreul. Interrogé lors du Conseil Municipal du 25 septembre 2018, le maire d'Argenteuil Georges Mothron a été plutôt flou dans ses réponses, posées notamment par son opposant Philippe Doucet.

Cofondateur du Printemps Républicain (dont les penchants islamophobes sont bien connus), Gilles Clavreul s'est donc lancé dans un business qui semble rentable, du moins pour lui, pas forcément pour les contribuables d'Argenteuil (ville très populaire avec une importante communauté musulmane). 

La question reste donc pour l'instant en suspens: où est passé tout cet argent, ou plutôt quels sont les si précieux conseils qu'à pu donner Gilles Clavreul pour mériter un tel pactole? 

 

 

Source:

Site de la ville d'Argenteuil (voir le compte rendu du Conseil municipal du 25 septembre 2018)

14 mars 2020

Caroline Fourest offensée par une polémique... qu'elle a inventée !

carolinefourest-InventeUnePolemiqueSurRihanna

Dans son dernier livre "Génération offensée", Caroline Fourest se plaint de la nouvelle génération qui s'offenserait un peu trop au goût de Caroline Fourest, ou du moins pas d'une manière approuvée par Caroline Fourest (notamment contre l'appropriation culturelle, le racisme, l'islamophobie, les black faces...etc).

Un peu paradoxal de passer tout un livre à s'offenser de gens qui passeraient leur temps à s'offenser, mais passons...

Ce qui offense notamment Caroline Fourest, ce sont des polémiques, et notamment (je cite Caroline Fourest) celle-ci: "On s'insurge contre Rihanna pour des tresses dites "africaines" ".

Comme l'a fait remarquer la journaliste de Médiapart Faïza Zerouala, il n'y a pas eu de polémique concernant les "tresses africaines" de Rihanna, d'autant qu'elle est noire. J'ai recherché sur Google les principaux articles sur les fameuses tresses africaines de Rihanna, les articles sont soit neutres soit plutôt positifs, même dans la presse afro-américaine. 

Donc pour se plaindre de cette "génération offensée", Caroline Fourest prend l'exemple d'une "polémique" inexistante qu'elle a inventée... 

Comme quoi Caroline Fourest reste Caroline Fourest.

 

10 mars 2020

Zineb El Rhazoui remercie le syndicat d'extrême-droite "La Cocarde Etudiante" de lui avoir rendu hommage

ZinebElRhazoui-LaCocarde-Montage-MarionMaréchalRN

Suite à l'hommage que le syndicat d'extrême-droite "La Cocarde étudiante" a rendu à Zineb El Rhazoui, celle-ci l'a remercié, se disant "touchée et honorée" par cet hommage (venant de la section de Nanterre du mouvement).

La Cocarde ne cache pas sa proximité avec le RN et des figures de l'extrême-droite (Marion Maréchal Le Pen, Alain de Benoist...).

Une nouvelle étape dans la droitisation de Zineb El Rhazoui, ex-chroniqueuse de Charlie Hebdo aujourd'hui proche de la fachosphère via son éditeur Ring.

08 mars 2020

Pascal Bruckner assimile les Césars à un "pogrom féministe"

PascalBrckner-CesarPogromFéministe

L'anti-féminisme délirant de Pascal Bruckner n'a décidément aucune limite.

A propos de la Nuit des César 2020, Bruckner affirme qu'il a eu le sentiment d'assister à un "pogrom féministe"... et accuse Florence Foresti d'antisémitisme car elle a parlé évoqué DSK, Epstein, Weinstein et Patrick Bruel. 

 

Notons que les délires complotistes de Pascal Brckner ont été apparemment appréciés par "l'anti-complotiste" auto-proclamé Rudy Reichstadt de "Conspiracy Watch":

RudyReichstadtPromeutTexteDeBrucknersurPogromFéministe

04 mars 2020

Caroline Fourest adopte la rhétorique de la fachosphère sur la "soumission"

Fourest-ramper-manif-islamophobie

Selon les antisémites, des élus ne se rendent pas à une manifestation contre l'antisémitisme, ils y "rampent".

Selon les racistes de l'autre bord (anti-musulmans), des élus ne se rendent pas à une manif contre l'islamophobie, ils y "rampent".

 

Caroline Fourest a clairement adopté la rhétorique de la fachosphère sur la "soumission" aux minorités (juifs ou musulmans). Pour elle, Jean-Luc Mélenchon et des élus France Insoumise ont "rampé" en marchant contre l'islamophobie le 10 novembre 2019.

26 février 2020

S'il y a un "islam politique", il est personnifié par Hassen Chalghoumi

Chalghoumi-IslamPolitique-Valls-Hollande-Habib-Macron

Des politiciens et journalistes parlent régulièrement d'un "islam politique", expression vague dans laquelle ils incluent un peu tout et n'importe quoi. En réalité il y a très peu de musulmans qui ont des postes politiques haut-placés en France, par exemple le nombre de musulmans qui sont maires est infime, même dans de petites communes.

En revanche, les expressions "christianisme politique" ou "judaïsme politique" ne sont jamais utilisées, comme si la collusion entre religion et politique étaient le seul fait de musulmans. Même pour Meyer Habib ou Christine Boutin, je n'ai jamais entendu ces expressions utilisées dans les médias.

S'il existe en revanche un musulman qui fait de la réelle collusion avec des politiciens, il s'appelle Hassen Chalghoumi (par exemple Manuel Valls, François Hollande, Meyer Habib, Emmanuel Macron, Jean-Christophe Lagarde...). Mais étrangement son comportement n'est jamais dénoncé par ceux qui voient partout de "l'islam politique" (les Laurent Bouvet, Gilles Clavreul, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui, Zineb El Rhazoui...).

25 février 2020

Nadia Geert reste aveugle au racisme de Charlie Hebdo

nadiageerts

Une conférence à l'ULB avec des représentants de Charlie Hebdo a récemment suscité l'opposition d'associations de gauche, qui dénoncent la pensée islamophobe, raciste et réactionnaire du journal.

Cela n'a pas plu à Nadia Geerts qui a vivement réagi, comme l'a rapporté le journal Le Vif.  

Nadia Geerts s'était fait connaître il y a quelques années en commettant l'une des plus grosses bourdes de l'histoire de la télé belge, faisant par la même une promo inestimée pour le journal Dieudonniste Shoah Hebdo, dont elle affirme trouver le dessin en couverture "très drôle" (sic). Elle a depuis fait machine arrière.

Interrogée par Le Vif, Nadia Geerts défend l'esprit Charlie, qui rappelons-le est une énorme tartufferie quand on sait comment se comportent ses membres envers quiconque tente de se moquer de Charlie Hebdo, notamment ce journal pastiche que Charlie Hebdo a tenté de censurer. En gros Charlie Hebdo a le droit de rire de tout, notamment de musulmans qui se font massacrer par centaines en Egypte (voir leur Une "Le Coran ça n'arrête pas les balles"), mais en revanche on n'a pas le droit de rire de Charlie Hebdo.

L'hypocrisie et le deux poids deux mesures de Charlie Hebdo ne semblent pas déranger Nadia Geerts, ni l'injonction à "être Charlie" qui a valu à certaines personnes racisées d'être licenciées parce qu'elles refusaient d'être Charlie

 

On apprend également que Nadia Geerts est une grande admiratrice des "Lumières" et notamment de l'auteur raciste Voltaire. Rappelons que Voltaire considérait les noirs (qu'il appelait les "nègres") comme des sous-hommes, et il les assimilait même à des animaux.

VoltaireRacisme2

 Nadia Geerts admire Voltaire et les "Lumières", qui auraient selon elle des valeurs proches de Charlie Hebdo

 

 

Sur le racisme de Charlie Hebdo (auquel Nadia Geerts reste complètement aveugle), lire enfin cet article signé Acrimed.

 

 

Posté par scarboroughfair à 12:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 février 2020

Frédérique Calandra profite d'un tarif social pour son fils malgré ses 6700 euros nets mensuels

Calandra-TarifSocial-Fils

Frédérique Calandra, cofondatrice du Printemps Républicain, et maire LREM du 20ème arrondissement de Paris (ex-PS), vient d'être épinglée par le Canard Enchaîné pour les repas de cantine à seulement 0,85 euros de son fils. Elle explique que suite à un arrangement, c'est le père dont elle est séparée qui a la charge de la cantine scolaire, et le tarif est calculé selon ses revenus à lui.

Un arrangement très profitable, car avec ses différents mandats et ses 6700 euros mensuels nets, Mme Calandra ne fait pas vraiment partie des revenus modestes.

Posté par scarboroughfair à 21:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 février 2020

L'Express face à l'islam

LExpressFaceALIslam

En consultant d'anciens numéros de L'Express, on se rend compte qu'ils ne se foulent pas trop avec leurs titres de couvertures.

Ils devraient carrément titrer "L'Express face à l'islam", ce serait plus clair.

 

- "La laïcité face à l'islam"

- "La République face à l'islam"

- "L'Occident face à l'islam"...

Posté par scarboroughfair à 23:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 février 2020

Marlène Schiappa chez Frédéric Haziza... drôle d'endroit pour dénoncer le sexisme !

Schiappa-Haziza

Marlène Schiappa invitée sur Radio J par Frédéric Haziza... et posant tout sourire aux côtés d'un agresseur sexuel !

 

Posté par scarboroughfair à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,