Cinquième Colonne

07 février 2020

Philippe Val fossoyeur de la liberté d'expression: Eric Martin (ex-rédacteur en chef de "Zoo") raconte

En 2000, les éditions Hermaphrodite ont réalisé cette interview d'Eric Martin, rédacteur en chef de ZOO, revue satirique qui employait plusieurs dessinateurs de Charlie Hebdo.

 

Quelques extraits:

Hermaphrodite : "Et le journal Chien Méchant ?"

Eric Martin : "Chien Méchant, c’était Luz qui voulait sortir un mensuel. C’était très rigolo parce que le jour où il a sorti le mensuel, Philippe Val a piqué une crise de nerfs. Il a pensé que le mensuel allait faire concurrence, donc il a failli intenter un procès à Luz pour détournement d’auteurs de Charlie Hebdo. Après, il a essayé d’emmerder Luz sur d’autres points. Il lui a dit : " c’est simple, à Charlie Hebdo, il y a les fondateurs et ceux qui collaborent... alors tu as six mois de mise à l’épreuve pour nous prouver que tu es l’un des fondateurs ". Il l’a vachement intimidé pour qu’il arrête le canard. Il n’a d’ailleurs pas eu besoin de l’intimider longtemps, parce que le canard, qui était basé uniquement sur de la BD politique, ce qui pour moi était un très mauvais concept, s’est cassé la gueule tout seul. (...)

 

H. : "Vous aviez écrit dans Zoo un papier sur Philippe Val, vous lui aviez tiré le portrait, et après cet article-là, Luz, Charb et Tignous se sont cassés de Zoo..."

Eric Martin : "Ils ne se sont pas cassés, ils avaient interdiction absolue de dessiner dans Zoo. Charb est arrivé un jour à Charlie, il me l’a raconté, il grimpait les escaliers qui mènent à la rédaction, là, Cabu est descendu avec le journal à toute vitesse, il lui a montré : " Tas vu ce qu’ils ont fait tes copains ! " Ils étaient fous de rage. Ils ne nous ont pas attaqué parce que Charb nous connaît, et puis parce qu’ils savent qu’un journal satirique qui attaque un autre journal satirique ça fait vraiment minable. Ce qui est bien c’est que ça a enchaîné une autre série de petits articles, notamment dans le Monde, contre Val, et qui ont pratiquement réécrit la même chose que nous. Val était fou furieux. Il a carrément fait signer une pétition dans tout Charlie Hebdo pour le soutenir, parce qu’il était désigné comme le mec qui était en train de faire couler Charlie Hebdo. Tu m’étonnes, avec toutes les conneries que Val a écrit pendant la guerre du Kosovo,ils ont perdu vachement de lecteurs. Charlie Hebdo est un journal qui est totalement aux mains de Val et de Cabu (...)

 

Source: http://sitehermaphrodite.free.fr/imprimersans.php3?id_article=121

 

Posté par scarboroughfair à 23:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

05 février 2020

Islamophobie dans les médias: le ras-le-bol

Islamophobie-Médias

 

L'obsession des médias français sur l'islam et ses dérivés (mosquées, voile, halal, Ramadan, "islamisme", salafisme, "Frères Musulmans", tabligh...etc) ne s'arrange pas avec le temps...

A la télévision, mêmes recettes en particulier sur les "chaînes infos" LCI, BFM et Cnews, où officient Pascal Praud et Eric Zemmour.

CNews-Islam

 

 

 

La fixette médiatique sur le voile/hijab/niqab est particulièrement prononcée, voici une sélection non exhaustive:

Voile-Médias3

Posté par scarboroughfair à 22:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

31 janvier 2020

Sur le "droit au blasphème" cher aux Sifaoui/Malka/Fourest/El Rhazoui

 

ZinebElRhazoui-photo-haine

 

J’entends les Sifaoui/Malka/El Rhazoui revendiquer leur droit à « blasphémer » et à insulter tel dieu ou telle religion…

Quelques remarques à ce sujet :

D'abord je ne pense pas qu’insulter un dieu ou une religion détourne les adeptes de cette religion, j’ai même l’impression que ça a l’effet inverse. Beaucoup de ses adeptes vont se sentir blessés et défendre leur religion avec vigueur, même s’ils ne sont pas très religieux au départ. C’est complètement contre-productif. Il est normal qu'on ait le droit de critiquer une religion ou tel aspect d'une religion (il m'arrive de le faire), mais il est tout à fait possible de le faire respectueusement et avec des arguments rationnels plutôt que des injures ou des outrances.

Les Sifaoui/Malka/El Rhazoui nous disent « blasphémer, insulter une religion ou un dieu, c'est un droit garanti par la loi française »… Certes, mais ce n’est pas parce qu’on a le droit de dire quelque chose que c’est intelligent de le faire.

Mon voisin a une religion différente de la mienne, j’aurais le droit de lui dire que sa religion ou son dieu « c’est de la m…. », ou de lui brandir un dessin façon Charlie Hebdo représentant son dieu les fesses à l'air dans une position humiliante... mais je ne vois pas bien l’intérêt, à part susciter sa colère, le pousser à me haïr ou à insulter ma propre religion. 

Insulter le dieu ou la religion d’autrui, c’est le niveau zéro de l’argumentation, c’est de l’attaque gratuite qui ne conduit qu’à nous haïr les uns les autres.

27 janvier 2020

Florence Bergeaud Blackler promeut une star de la fachosphère

FlorenceBergeaudBlackler-RelaieUneFaf

Florence Bergeaud-Blackler, la chercheuse du CNRS très appréciée de Gilles Cavreul et du Printemps Républicain, relaie ici une vidéo de Caroline-Christa Bernard, contributrice pour plusieurs sites d'extrême-droite (Résistance Républicaine, Riposte Laïque), et qui donne des interviews pour TV Libertés ou Daniel Conversano...

Aveuglée par son islamophobie, Florence Bergeaud-Blackler est de moins en moins regardante sur les personnes qu'elle promeut.

14 janvier 2020

Pour Bernard Rougier, un "salafiste" c'est... un musulman

BernardRougier-Voilées

 

Le Point consacre tout un dossier à la sortie du livre de Bernard Rougier "Les territoires conquis de l'islamisme", dossier concocté notamment par Thomas Mahler et Clément Petreault.

Dès la photo d'ouverture, le ton est donné. Bernard Rougier est photographié dans un marché, comme par hasard devant un stand vendant des hijabs, et près de femmes voilées. Titre et photo suggèrent que là où l'on trouve des femmes portant le hijab, on serait en "territoire conquis"... Des amalgames nauséabonds pour ne pas dire franchement racistes, mais on n'en attendait pas moins du magazine de Franz-Olivier Giesbert.

 

En lisant l'article, on découvre que le prétendu expert Bernard Rougier raconte vraiment n'importe quoi... Ci-dessous, il affirme que la formule de louange prononcée après le nom du Prophète Muhammad ("Que la bénédiction et le salut de Dieu soient sur lui") serait un signe que le salafisme "s'installe et dicte sa norme".

BernardRougierPropheteLouange

 

En réalité, cette formule utilisée depuis des siècles, qui trouve sa source dans des hadiths remontant aux origines de l'islam, quasiment tous les imams l'utilisent, ainsi que la plupart des musulmans pratiquants. Cette pratique n'a rien de salafiste.

Rougier affirme en outre que personne ne l'utilisait il y a 20 ans, ce qui est complètement faux. J'ai cherché dans les plus vieux livres islamiques que j'avais (datant des années 1980-90s), on la trouvait déjà, et dans des livres qui ne sont pas du tout "salafistes".

 

Rougier affirme également que la manifestation de mères de lycéens à Mantes-la-Jolie l'an dernier a été "approuvée par les salafistes"... Simplement parce qu'une banderole en arabe citait un hadith en arabe sur l'importance des mères.

On en est là, des musulmans citent un hadith du Prophète sur l'importance des mères, Rougier les soupçonne de connivence avec des "salafistes".

Quel musulman n'est pas "salafiste" pour Bernard Rougier?

 

M à J 9/1/2020:

Pour Bernard Rougier, les sandwicheries halal sont des "territoires conquis de l'islamisme":

https://twitter.com/lorientxpress/status/1215283399885238275

Caroline Fourest adopte la rhétorique de la fachosphère anti-musulmane sur la soumission

CarolineFourest-MelenchonRampeALaManifContreLIslamophobie

Pour un antisémite, un politicien ne se rend pas à une manif contre l'antisémitisme, il y "rampe".

Pour un raciste de l'autre bord, un politicien ne se rend pas à une manif contre l'islamophobie, il y "rampe"... Dans son dernier article pour Marianne, Caroline Fourest a clairement adopté la rhétorique de la fachosphère sur la "soumission". Selon elle, Jean-Luc Mélechon n'a pas marché à la manifestation contre l'islamophobie du 10 novembre, il y a "rampé".

Lorsqu'Edouard Philippe s'est rendu à la manifestation contre l'antisémitisme en début d'année, imagine-t-on un journaliste dire qu'il y avait "rampé"? Non, car ce serait à juste titre considéré comme antisémite.

Les derniers propos racistes de Caroline Fourest ne sont pas une surprise, surtout depuis qu'elle a rejoint un magazine (Marianne) qui publie de nombreux auteurs d'extrême-droite (Jean-Paul Brighelli, Robert Redecker...) ou qui en fait l'apologie (un récent article de Marianne faisait l'apologie de l'essayiste zemmourien Yves Mamou).

 

Posté par scarboroughfair à 01:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

13 janvier 2020

Pour Vincent Lautard (Printemps Républicain), c'est l'islam qui est responsable de la tuerie de Charlie Hebdo

VincentLautard-Photo

Vincent Lautard, de la section toulousaine du Printemps Républicain, assimile tranquillement islam et terrorisme. Lisant des mots de Riss sur l'attentat de Charlie Hebdo, il affirme:

"En 2006 quand Charlie publia les caricatures de Mahomet, il n'était pas pensable qu'une religion tue des journalistes".

"Une religion?"

Au Printemps Républicain, on ne ferait donc aucune différence entre islam et terrorisme?

 

Vidéo: https://twitter.com/KatNarvOSS/status/1216374519813853184

15 décembre 2019

Jean-Paul Huchon: "les plus habiles, c'était quand même les gens du lobby juif (sic)"

Jean-Paul-Huchon-photo

Antisémitisme?

Voici ce qu'a affirmé Jean-Paul Huchon dans un débat sur le "communautarisme" face à Lydia Guirous:

https://www.youtube.com/watch?v=hu1LZcsBV0E

"Ceux qui étaient les plus habiles à présenter, à mélanger les dossiers, c'étaient quand même euh ... les gens euh du lobby juif."

 

On attend de savoir ce qu'en pense son fils Thomas Huchon, militant "anti-complotiste" proche de Rudy Reichstadt.

 

Posté par scarboroughfair à 12:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 décembre 2019

Zohra Bitan enfin équipée pour sa croisade islamophobe (photo)

ZohraBitan-PhotoCroisade

Zohra Bitan, qui voit derrière chaque musulman un peu trop pratiquant à son goût la main des "Frères Musulmans" et des "islamistes", et qui intervient régulièrement sur RMC et BFM TV, revêtant la tenue adaptée de combattante croisée.  

 

Bonus en vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=Y7YC4S6qN2c

 

 

Posté par scarboroughfair à 07:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 novembre 2019

Riss reproche à Zineb El Rhazoui de "s'autoproclamer rescapée" de l'attentat de Charlie Hebdo

Extrait du livre de Riss Une minute quarante-neuf secondes publié en 2019:

ZinebElRhazouiFausseRescapéeSelonRiss1

ZinebElRhazouiFausseRescapéeSelonRiss2

Ce passage fait clairement référence à Zineb El Rhazoui, qui en couverture de son livre "détruire le fascisme islamique" (édité chez Ring) est décrite comme "rescapée de Charlie Hebdo", alors qu'elle se trouvait à des centaines de kilomètres au moment de la tuerie qui a couté la vie à Charb, Cabu, Tignous, Wolinski et toutes les autres victimes.

Lors de l'émission de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste, Raquel Garrido a elle aussi reproché à Zineb El Rhazoui de s'autoproclamer "rescapée". Cela a suscité de violentes réactions notamment de la part de militants du Printemps Républicain et de Zineb El Rhazoui. Etrangement (ou pas), lorsque Riss a formulé des propos similaires, cela n'a à ma connaissance suscité aucune réaction de leur part.

Les propos de Riss:

"Certains s'autoproclamaient "rescapés" alors qu'au moment de l'attaque, ils se trouvaient à des centaines de kilomètres des locaux du journal..."

"Quelle satisfaction peut-on éprouver à être rescapé de quoi que ce soit?"