11 mars 2016

"Printemps Républicain"... ou Printemps Confusionniste?

Un nouveau mouvement appelé "Printemps Républicain" est actuellement promu par Marianne, le site du CRIF et le magazine réac Causeur (capture d'écran ci-dessus). Parmi les membres fondateurs du Printemps Républicain, outre le DILCRA Gilles Clavreul, censé lutter contre le racisme, on trouve les personnalités suivantes: - Marc Cohen, ancien rédacteur en chef du journal rouge-brun L'Idiot International. Marc Cohen a été le collaborateur et l'ami proche d'Alain Soral. Voici ce qu'écrivent les journalistes de StreetPress... [Lire la suite]
22 février 2016

Clémentine Beauvais assimile les femmes voilées à des "fantômes" dans un livre destiné aux enfants

Alors que le racisme et l'islamophobie en particulier sont de plus en plus omniprésents dans les discours médiatiques et sur les réseaux sociaux, que les préjugés et clichés les plus rances circulent sur les musulmans et les femmes voilées, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant un livre qui inculque ces clichés aux jeunes enfants... dès 3 ans (selon la page de présentation du livre sur le site Amazon). Ce livre s'appelle Samiha et les fantômes, et il est sorti en 2010. son auteure s'appelle Clémentine Beauvais, et son... [Lire la suite]
19 février 2016

Gilles CLAVREUL (DILCRA) préfère des "blancos" pour s'occuper de l'antiracisme

En tant que DILCRA (Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme), Gilles CLAVREUL est le digne serviteur de son patron Manuel Valls. Alors que Valls est célèbre pour avoir réclamé plus de "whites", de "blancos" dans sa ville d'Evry, Gilles Clavreul semble suivre son conseil au sein et autour de la DILCRA. Si Gilles Clavreul est très intéressé par la lutte légitime contre l'antisémitisme, il l'est beaucoup moins par la lutte contre les racismes anti-noirs, anti-arabes, anti-musulmans,... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 10:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 février 2016

Alain Finkielkraut accuse Wiam Berhouma d'être antisémite: la "journaliste" du Figaro Émilie Geffray relaye

Le Figaro vient de publier un nouvel article nauséeux s'en prenant à Wiam Berhouma, signé cette fois d'une certaine Emilie Geffray[1]. L'article rapporte notamment les propos de Finkielkraut dans l'émission Polonium (Paris Première) de Natacha Polony, qui revenait sur l'émission Des Paroles et des actes: «Le débat avec Cohn-Bendit a été très cordial, à mon grand étonnement et puis une jeune femme a parlé. Elle a dit que j'étais raciste, islamophobe» En réalité, Wiam Berhouma n'a pas tenu ces propos. Mais Emilie Geffray ne... [Lire la suite]
06 février 2016

Amine El Khatmi ment au journal Le Monde, la "journaliste" Marion Van Renterghem publie ses propos sans les vérifier

Amine El Khatmi prend modestement la pose du héros républicain Une grande partie de la presse subventionnée (de Marianne à Causeur) a récemment érigé Amine El Khatmi en symbole de "valeurs républicaines" et de "laïcité". Même le journal Le Monde vient de publier un article à la gloire de cet adjoint au maire d'Avignon membre du Conseil National du PS[1]. L'auteure en est une certaine Marion Van Renterghem, qui d'après son compte twitter est très fan d'Alain Finkielkraut et de Caroline Fourest. Dès la première phrase de cet... [Lire la suite]
02 février 2016

Isabelle Kersimon, de la lutte contre la cellulite à la lutte contre les « islamistes »

Il y a quelques années, Isabelle Kersimon était inconnue du grand public. A cette époque, elle écrivait des livres sur le tabac, les régimes ou la cellulite… Puis elle a décidé de se consacrer à un secteur beaucoup plus porteur médiatiquement, la lutte contre les « islamistes » et les « fréro-salafistes » (comme elle dit). Quelles sont les diplômes ou qualifications d’Isabelle Kersimon pour parler de ces sujets ? Je ne sais pas, mais ses écrits sur l’islam et l’« islamisme » sont si... [Lire la suite]
01 février 2016

Moussa (BarakaCity), Idriss Sihamedi, Najat Vallaud-Belkacem et la pseudo-affaire de serrage de mains

Je me suis permis de publier cet excellent texte signé Joao Gabriell (source en bas de l'article):    Serrage de main pour tous ou comment fabriquer l'ennemi intérieur   A part l’irrationalité de l’idéologie raciste – servant toutefois des projets de domination économique et politique bien rationnels – il n’y a absolument rien qui explique qu’on en ait quelque chose à faire qu’un type serre la main ou pas à des femmes. C’est à dire quelque chose qui ne change absolument pas le cours de la vie des... [Lire la suite]
01 février 2016

Ariel Goldmann, commanditaire du sondage polémique du JDD avec la Fondation du Judaïsme Français, est un zélé partisan d'Israël

De nombreux internautes se sont indignés du sondage polémique publié dans le dernier numéro du Journal du Dimanche, réalisé par IPSOS et commandé par la Fondation du Judaïsme Français.   Ô surprise, le président de cette Fondation, Ariel Goldmann, est un fervent partisan d'Israël...    
25 janvier 2016

Élisabeth Badinter multiplie les amalgames racistes, et "lepénise" la laïcité

Elisabeth Badinter, la célèbre femme d'affaires et essayiste, se dit "féministe"... mais elle l'est surtout quand il faut cibler le sexisme d'hommes musulmans ou maghrébins. Elle est beaucoup moins virulente envers le sexisme venant des élites blanches qu'elle fréquente, notamment son ami DSK. Car selon Elisabeth Badinter, le combat féministe « s’adresse aux jeunes femmes de la première génération de nouveaux arrivants, ou encore aux jeunes filles d’origine maghrébine ». Toujours selon elle, « franchement, depuis... [Lire la suite]
23 janvier 2016

Ces "Charlies" plus choqués par 5 minutes de Wiam Berhouma à la télé que par 15 ans de discours racistes de Finkielkraut

Le site "Ikhwan Info", dirigé par Fiammetta Venner, vient de publier un article s'offusquant du discours d'une jeune femme nommée Wiam Berhouma à la télévision dans l'émission Des Paroles et des Actes. A ma connaissance, c'était la première fois qu'on lui donnait la parole à la télévision. Et elle n'a eu droit qu'à quelques minutes de parole, une goutte d'eau par rapport au temps de parole de Finkielkraut, omniprésent dans les médias depuis des décennies. Mais ces 5 minutes de parole étaient beaucoup trop pour Fiammetta Venner,... [Lire la suite]