19 juin 2022

"Islam politique": Chalghoumi appelle à voter Lagarde contre Raquel Garrido (NUPES)

  Dans la 5ème circonscription de Seine-Saint-Denis, un duel serré oppose la candidate NUPES Raquel Garrido (37,9% des voix au 1er tour) à Jean-Claude Lagarde (33,4%) pour les élections législatives 2022.Le soi-disant imam de Drancy Hassen Chalghoumi a appelé à voter pour son ami Jean-Claude Lagarde contre Raquel Garrido. Il va même jusqu'à accuser cette dernière de complaisance avec le terrorisme, une attaque particulièrement infecte: Face à cet exemple flagrant de ce que certains appellent "islam politique", on attend... [Lire la suite]
28 mai 2022

Amine Elbahi a soutenu le député RN Sébastien Chenu, porte-parole de Marine Le Pen

  Amine Elbahi, star de la récente émission Zone Interdite consacrée à "l'islam radical" (en réalité un mélange nauséabond amalgamant extrémisme, rigorisme et pratiques musulmanes de base comme la prière), y a vigoureusement dénoncé "l'islamisme" et le "communautarisme" à Roubaix. Malheureusement, l'émission n'a pas beaucoup enquêté sur Amine Elbahi, et notamment sur ses liens avec l'extrême-droite. Outre sa récente interview accordée au magazine plusieurs fois condamné pour racisme "Valeurs Actuelles", Amine Elbahi a... [Lire la suite]
24 janvier 2022

Les manipulations de Zone Interdite sur "l'islam radical" à Roubaix

Le 23 janvier 2022, l'émission Zone Interdite sur M6 était (encore) consacrée à "l'islam radical", avec en particulier un reportage à Roubaix. Comme d'habitude, on a mélangé dans l'appellation "islam radical" un peu tout et n'importe quoi, on assimile terrorisme et musulmans pratiquants qui vivent leur foi sans faire de mal à personne. Par exemple, des étudiants sont qualifiés de radicaux parce qu'ils prient discrètement sous un escalier de leur fac entre 2 cours. Le port du jilbab est aussi désigné comme de la... [Lire la suite]
11 janvier 2022

L'islamophobie du Printemps Républicain en vidéo: dénonciation des "banlieues arabisées" et rejet des femmes voilées

  Le meeting du Printemps Républicain à la Bellevilloise (Paris 20ème arrondissement) le 20 mars 2016 fut un grand déversoir de haine anti-arabes et anti-musulmans. Parmi les propos tenus, des tirades racistes contre les "banlieues arabisées et islamisées", contre une prétendue "ligne des barbus" où tous les chauffeurs de bus seraient "musulmans durs" (en opposition avec les "musulmans mous"?), des appels à la discrimination contre les femmes voilées, et à "interdire le voile" aux mamans accompagnatrices scolaires... Parmi les... [Lire la suite]
29 décembre 2021

Mila dit "n'avoir plus d'autre choix" qu'Eric Zemmour: de "l'universalisme" à l'univerracisme

  Le rapprochement de Mila avec l'extrême-droite était de plus en plus flagrant. Mila affirmé aujourd'hui sur twiter qu'elle n'aime pas Zemmour mais "qu'on n'a plus d'autre choix que de passer au moins un temps par cette radicalisation". Elle n'aime pas Zemmour mais elle est prête à voter pour lui. Ca rappelle les propos de Raphaël Enthoven prêt à voter Marine Le Pen "à 19h59" plutôt que de voter Mélenchon. C'est une nouvelle confirmation que le prétendu "droit de haïr une religion (l'islam)", et le "droit au blasphème"... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 13:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2021

Le 2 poids 2 mesures de Caroline Fourest: on peut être anti-islam, mais pas anti-judaïsme

Ce dimanche 12 septembre, Caroline Fourest était l'invitée de l'agresseur sexuel Frédéric Haziza sur RadioJ (elle avait une nouvelle fois laissé son féminisme au vestiaire). Comme d'habitude, elle a vivement attaqué les partis de gauche, en particulier LFI et EELV.  En se basant sur un mystérieux sondage (qu'elle ne source pas), elle affirme que beaucoup de militants EELV seraient "défiants envers le judaïsme", ce qui serait condamnable et une preuve de la dérive de ce parti.On parle de la même Caroline Fourest qui répète... [Lire la suite]
29 mars 2021

Pierre-André Taguieff invente des mots en "islamo": "islamo-gauchiste", "islamo-décolonialisme", "islamo-révolutionnaire"...

Pierre-André Taguieff n'en finit plus de créer des mots commençant par "islamo"... "islamo-gauchiste", "islamo-nazisme", "islamo-décolonialisme", "islamo-révolutionnaire"...         On devine comme une légère obsession...
23 janvier 2021

Bernard Rougier confond encore islam et "islamisme"

Dans L'Express de cette semaine, Bernard Rougier nous livre un exemple selon lui scandaleux de ce qu'il appelle du "séparatisme islamiste": il s'agit d'un ours en peluche qui enseigne aux enfants la religion musulmane, les vertus et les bonnes manières, et qu'une fois adulte il faut exercer un métier pour nourrir ses enfants... bref, des trucs assez banals, qui sont enseignés par beaucoup de parents de toutes les cultures et religions. Mais selon Rougier, ce serait l'une des facettes de l'émergence d'un "écosystème islamiste" qui... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 décembre 2020

La fermeture du collège et lycée MHS suscite l'indignation

  Alors que le gouvernement Macron présente en conseil des ministres son projet de loi sur le "séparatisme" (qui a depuis plusieurs fois changé de nom), la Préfecture de police et le parquet de Paris ont fait savoir, dans un communiqué, la fermeture du collège et lycée MHS. D'après Le Monde, on lui reproche notamment son "ancrage communautaire"... un argument un peu fallacieux dans un pays qui compte des milliers d'établissements catholiques, quelques centaines d'établissements juifs, et seulement quelques dizaines... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 décembre 2020

Marlène Schiappa qualifiée d'islamophobe par son papa Jean-Marc Schiappa

D'après Jean-Marc Schiappa, papa de la ministre Marlène Schiappa, celle-ci serait devenue "islamophobe" qui "travaille à l'émotion". Ces propos ont été rapportés par le magazine Paris Match et repris dans Closer. Marlène Schiappa promeut actuellement la loi controversée contre le "séparatisme" (qui a plusieurs fois changé de nom) de Gérald Darmanin, elle a également apporté son soutien à la dissolution de Baraka City et du CCIF et récemment multiplié les propos délirants sur les musulmans.