18 avril 2017

Joann Sfar: "Estrosi, c'est un vrai rempart contre le Front National"

Le dessinateur Joann Sfar, ancien de Charlie Hebdo (il est à peu près sur la même ligne néocon que Philippe Val), et qui se prétend de gauche, a sorti cette ineptie dans une interview pour VSD. Ce même Joann Sfar a affirmé il y a quelques jours qu'il avait failli voter Mélenchon, ce qui a bien fait rigoler sur les réseaux sociaux. Etrangement, la page web de l'interview n'est plus disponible sur le site de VSD, mais le titre est encore visible dans l'adresse url: ... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
07 février 2017

Elisabeth Badinter: «L'élection de Marine Le Pen peut être une victoire du féminisme»

Poursuite de la dérive Elisabeth Badinter ce matin sur France Inter. Entre deux invectives islamophobes (notamment sur le ramadan, pourtant passé depuis plus de 6 mois), et une défense de la femme de Pénélope Fillon ("Ce qui arrive à Mme Fillon suscite chez moi quelque compassion; c'est terrible ce qui lui arrive"), Elisabeth Badinter a affirmé: « L'élection de Marine Le Pen peut être une victoire du féminisme, pas de la démocratie »... Vous avez bien lu, une "victoire du féminisme"...   Rappel sur de précédentes... [Lire la suite]
25 octobre 2016

Parlement Juif Européen: l'omerta médiatique continue

Alors qu'on ne compte plus les articles de la presse française évoquant les tribunaux islamiques en Angleterre ou au Canada (Marianne, Le Figaro, le Huffington Post...etc), l'omerta médiatique continue sur le "Parlement Juif Européen", pourtant bien plus près de chez nous à Bruxelles, au Parlement Européen. Créé par deux ukrainiens, Igor Kolomoïsky et Vadim Rabinovich, le Parlement Juif Européen (ou European Jewish Committe) a été inauguré en 2012, sans que les grands médias français n'en dise mot, même parmi ceux qui dénoncent... [Lire la suite]
13 décembre 2015

Elections Régionales: victoire (des idées) du Front National

Le Front National n'a gagné aucune région lors de ces élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. Mais ses idées ont triomphé à la fois au sein du parti Les Républicains (LR) de Sarkozy, Wauquiez et Estrosi, mais aussi au sein du Parti Socialiste via François Hollande et surtout Manuel Valls. Le PS a non seulement abandonné ses engagements sur le contrôle au faciès et le droit de vote des étrangers, mais le gouvernement a appliqué ces dernières semaines une politique digne de l'extrême-droite, avec l'interdiction de toute... [Lire la suite]