Début août 2022, 38 députés du parti communiste, de France insoumise et du parti écologiste ont proposé une résolution condamnant le "régime d'apartheid institutionnalisé" par Israël contre les Palestiniens. Cette proposition a suscité de nombreuses protestations de la part de diverses personnalités politiques et médiatiques, notamment Jérôme Guedj, Aurore Bergé ou Meyer Habib, certains qualifiant même d'antisémite l'utilisation du mot apartheid dans ce contexte.

C'est l'occasion de rappeler que Charb utilisait ce même mot "apartheïd" pour décrire ce que subissent les palestiniens, comme dans cet article publié dans Charlie Hebdo le 30 juin 1993:

CharlieHebdoApartheidPalestine1993N53

CharlieHebdoApartheidPalestineProHamas

 

Meyer Habib et Aurore Bergé sont-ils encore "Charlie"?

Considèrent-ils Charb et Charlie Hebdo comme antisémites?