Le 22 octobre 2019, Marianne a publié une tribune intitulée "Le voile est sexiste et obscurantiste: l'appel de 101 musulman(e)s de France" (devenue depuis "l'appel de 100 musulman(e)s de France" car l'un des signataires n'avait pas donné son accord pour être dans cette liste).

Parmi la liste des signataires, toute une floppée de militants islamophobes bien connus, ce qui a conduit l'élu Madjid Messaoudene à publier ce tweet, avec ce commentaire du journaliste de Marianne Hadrien Mathoux:

HadrienMathoux101musulmansIslamophobes2

Comme Hadrien Mathoux ne brille pas particulièrement par sa déontologie journalistique, il n'a pas vérifié quelques faits importants: tout d'abord une partie de ces signataires ne sont pas du tout musulmans, ils revendiquent leur athéisme. Ensuite l'un d'entre (Kamel BenCheikh) affirmait même il y a quelques mois "je revendique mon islamophobie":

kamelBenCheikh

 

Donc pour répondre à Hadrien Mathoux, Kamel Bencheikh n'est pas "islamistophobe", il est bien islamophobe, c'est lui-même qui le dit.

 

Parmi les autres signataires de cette "liste des 100 musulmans", on trouve Ibtissame Betty Lachgar:

IbtissameBettyLachgar

 

Myriam Ibn Arabi qui se décrit comme "mécréante"(sic):

MyriamIbnArabiMecreante

 

Zohra Bitan qui 3 semaines plus tôt disait que Dieu est "imaginaire":

ZohraBitanAthée

 

 

Notons que quand on lui demande pourquoi une athée a signé cette tribune des 100 "musulmans", Zohra Bitan dit alors qu'elle est "croyante":

ZohraBitanCroyante

 

S'agit-il d'une "conversion express" ou d'opportunisme? Dieu seul le sait.

Toujours est-il qu'à peine 2 semaines plus tard, Zohra Bitan parlait des musulmans en disant "eux" (et non "nous").

ZohraBitanPasMusulmane

Bref, il semble que sa conversion express à l'islam n'ait pas duré bien longtemps.