Joann Sfar, ancien dessinateur de Charlie Hebdo, en veut beaucoup à Mediapart et en particulier à Edwy Plenel. En particulier parce qu'une pétition de soutien à Mediapart comportait 130 signataires... 130 comme le nombre de victimes des attentats terroristes du Bataclan. "Coïncidence?..." Joann Sfar n'y croit pas!

Comme le fait remarquer Samuel Laurent sur twitter, comment peut-on croire une seconde que le nombre de signataires ait été choisi sciemment en référence au nombre de victimes des attentats du Bataclan?... et que cela serait un signe d'une complicité de Médiapart avec DAESH et le terrorisme?...

JoannSfarComplotiste

JoannSfarComplotiste2

Après Pascal Bruckner qui affirmait il y a quelques semaines que "Mediapart est entre les mains des Frères Musulmans", Joann Sfar va encore plus loin dans la dérive conspirationniste.

Notons que Gilles Clavreul, l'ex-DILCRAH qui fait de grands discours sur la lutte contre le conspirationnisme, a retweeté les propos de Joann Sfar.

GillesClavreulComplotismeSfar

Et Rudy Reichstadt, le prétendu "expert en complotisme" des médias, a lui aussi diffusé la théorie du complot de Sfar:

RudyReichstadtComplotisteSfar

Reste à savoir si les autres chevaliers blancs de la lutte "anti-conspis" (Pierre-André Taguieff, Thomas Huchon, Caroline Fourest...) vont dénoncer les propos de Joann Sfar. Ils avaient tous brillé par leur silence lors de l'épisode Bruckner.