20 mai 2017

La LICRA invite Ivan Rioufol à son "Salon du LIvre Antiraciste"... puis face au tollé le décommande

Demain 21 mai 2017, la LICRA organise un "Salon du Livre Antiraciste" avec toute une ribambelle d'invités, dont un certain nombre partagent la même obsession paranoïaque envers l'islam et les musulmans (Pascal Bruckner, Philippe Val, Richard Malka, Mohamed Sifaoui, Frédéric Encel, Pierre-André Taguieff...etc). Le summum du grotesque est atteint avec la présence d'Ivan Rioufol, donc on ne compte plus les "dérapages" racistes. Cette invitation a été vertement critiquée par Claude Askolovitch, qui a annoncé se décommander du salon du... [Lire la suite]
Posté par scarboroughfair à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
07 mai 2017

Election présidentielle: Dreuz Info publie des fake news sur les scores de Marine Le Pen et Emmanuel Macron

Le site néo-conservateur, ultra sioniste et se revendiquant islamophobe Dreuz Info s'est encore distingué aujourd'hui en diffusant des résultats d'élections complètement bidons sur son compte twitter, annonçant que Marine Le Pen serait en tête dans plusieurs Dom-Tom. En réalité c'est au contraire Emmanuel Macron qui y a fini en première place, et largement. Rappelons que Pierre-André Taguieff, expert médiatique de la lutte contre le "complotisme"/"conspirationnisme", et référence intellectuelle de Rudy Reichstadt (Conspiracy... [Lire la suite]
07 mai 2017

Quand Marine Le Pen est "dédiabolisée" par... Anne Sinclair

Extrait de Libération du 5 mars 2017 (article signé Daniel Schneidermann): Propos d'Anne Sinclair, journaliste dite proche du PS: «Il faut qu’on soit très objectifs : Marine Le Pen, c’est pas son père. On peut aimer ou pas aimer. […]. Mais elle se situe dans une orbite démocratique.» http://www.liberation.fr/debats/2017/03/05/anne-sinclair-ou-la-presidentielle-vue-du-ciel_1553440  
06 mai 2017

"Cherchez la femme" (film de Sou Abadi): des clichés racistes à foison subventionnés par l'Etat

Quelques semaines après la sortie du film "A bras ouverts" bourré de clichés anti-roms, le cinéma français continue de s'enfoncer... Cette fois ce sont les musulmans qui sont visés et caricaturés de la pire manière qui soit, comme le montre la bande annonce du film "Cherchez la femme": le personnage principal, musulman, y est dépeint comme une synthèse de tous les clichés racistes sur les musulmans: abruti, hypocrite, violent, obsédé par le sexe... Les pratiques musulmanes (prénoms musulmans, port du voile, manger halal...) sont... [Lire la suite]