YaelMellulIsrael

Le site du "Printemps Républicain" présente Yaël Mellul comme l'une des membres fondatrices de leur mouvement. Sa personnalité, sa complaisance avec des groupuscules extrémistes (comme la "Brigade Juive" ou la LDJ) et ses propos glorifiant Israël permettent de mieux comprendre l'idéologie derrière ce mouvement.

YaelMellul-LDJ

 

Yael Mellul félicitant la LDJ, une milice extrémiste, violente et raciste

Yaël Mellul a été avocate, mais elle ne l'est plus pour des raisons obscures. Cela lui a valu un différend avec l'association Halt'Hamo64, qui l'avait en 2015 invitée à une conférence en tant qu'avocate, alors que Mellul n'avait pas informé les organisateurs qu'elle ne l'était plus. Quand les organisateurs s'en sont rendus compte par eux-mêmes, ils se sont sentis trompés et ont annulé sa venue. Yaël Mellul a répondu par des attaques et injures, et affirmé qu'elle n'est plus avocate "pour raison de santé"[1]. Aujourd'hui, Yael Mellul ne se présente plus comme avocate sur son compte twitter, et le site du "Printemps Républicain" ne la présente pas non plus ainsi sur son site, mais juste comme fondatrice d'une association nommée "Femme et Libre".

Sur le net, on trouve plusieurs témoignages de personnes racontant également avoir été floués par l'avocate Yaël Mellul, témoignages difficiles à vérifier.[2][3] Le site Contrepoints mentionne quant à lui un procès impliquant Yael Mellul, sans rapporter quel a été le résultat de l'appel[4]:

YaelMellulCondamnée

Ce qui est en revanche entièrement vérifiable, ce sont ses propos sur les réseaux sociaux, et sa complaisance envers les actions de groupes extrémistes comme la "Brigade Juive", qu'elle félicite ici pour avoir hacké (infraction au regard de la loi) un site pro-palestinien:

YaelMellulHacking

YaelMellulHacking2

  

[1] https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1512078932440703&id=1512078379107425

[2] http://ninalee65.skyrock.com/3174248853-Ma-verite-sur-madame-Yael-Mellul-avocat.html

[3] http://lincisif.com/societe/yael-mellul-du-barreau-au-militantisme (voir les commentaires sous l'article)

[4] http://www.contrepoints.org/2012/01/17/65177-postfeminisme-et-ordre-moral-une-extravagante-croisade-parlementaire