Jean-Louis Harouel est professeur d'Histoire du Droit à l'Université de Paris Panthéon-Assas. Le 29 juillet 2016, il était interviewé par Alexandre Devecchio dans le Figaro Vox.

La totalité de l'interview est à vomir, mais un passage en particulier: Harouel y propose subrepticement d'enfermer les musulmans dans des camps à titre préventif, comme l'ont été les Japonais aux Etats-Unis après Pearl Harbour:

Jean-LouisHarouelIslamophobie

"Certains proposent la mise en place d'un «Guantanamo à la française». On ne peut pas dire que cela a été une réussite pour les Etats-Unis, même d'un strict point de vue sécuritaire…

Une chose est sûre: un groupe humain ne peut pas se battre efficacement contre un ennemi implacable en tolérant dans son sein la présence d'éléments par lesquels il est en droit de craindre d'être combattu de l'intérieur. Pendant la Seconde guerre mondiale, à la suite de Pearl Harbour, les États-Unis avaient enfermés dans des camps leurs ressortissants d'origine japonaise. La chose est aujourd'hui très critiquée au nom des droits de l'homme, mais dans le contexte de l'époque, elle a paru indispensable et légitime."

 

Et Alexandre Devecchio ne semble pas s'offusquer, il ne le reprend même pas sur ces propos hallucinants.

 

Lien de l'interview dans son intégralité:

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/07/29/31001-20160729ARTFIG00327-pour-combattre-l-islamismeen-finir-avec-la-religion-des-droits-de-l-homme.php