AmineElKhatmi

On a déjà mentionné le cas d'Amine El Khatmi, cet adjoint au maire d'Avignon et membre du Conseil National du PS qui ne ménage pas ses efforts pour se faire remarquer par sa hiérarchie. Il y a quelques semaines, il avait réussi à faire croire à la journaliste du Monde Marion Van Renterghem un énorme bobard qu'elle avait docilement reproduit sans le vérifier (voir notre article sur cette affaire).

Après avoir joué le rôle du résistant "laïc" et "républicain" face aux méchants "communautaristes" (entendez les musulmans un peu trop pratiquants à son goût), il s'est donc lancé hier dans la délation de femmes voilées... Sur son compte twitter, il n'a pas hésité à publier le nom et la photo d'une élue d'Argenteuil qui se serait rendue au Conseil Municipal de sa ville avec son voile (je ne reproduis pas son tweet par respect pour la personne visée). Rappelons que porter un "signe religieux" pour une élue est tout à fait autorisé par la loi (lorsqu'il était député, l'Abbé Pierre siégeait à l'Assemblée Nationale en soutane).

Lorsqu'Amine El-Khatmi écrit que la loi de 1905 interdit de siéger avec un voile dans le tweet ci-dessous, il démontre qu'il ne connaît pas la loi de 1905, ce qui est un peu gênant pour un "élu de la République":

AmineElKhatmiLoi1905

Mais plus grave encore est la façon dont il jette à la vindicte populaire une femme voilée en publiant son nom et sa photo. Ce monsieur semble prêt à tout pour gravir les échelons du PS.

 

PS: Sans surprise, La campagne d'Amine El Khatmi contre cette femme a été reprise par Mohamed Sifaoui, essayiste qui avait récemment qualifié le voile de "serpillère".