Le nouveau Marianne traite à nouveau de sa grande obsession: l'islam, les musulmans, les "islamistes", les "communautaristes"...etc,etc.

Il faudrait lister le nombre d'inepties contenues dans ce numéro, où on lit notamment que le meeting de Saint-Denis et la Marche de la Dignité auraient été organisées par le PIR et des "associations salafistes"(sic)... S'il y avait bien le PIR parmi les nombreuses associations organisatrices de cet évènement, ce n'était pas la plus importante, et beaucoup d'autres associations n'étaient pas musulmanes (comme l'Union Juive Française Pour la Paix), encore moins "salafistes"... D'ailleurs Marianne ne cite pas quelles seraient ces "associations salafistes" organisatrices, c'est dommage car on serait curieux de savoir...

Le reste du dossier est surtout consacré à la dénonciation du sexisme et du "communautarisme"(sic), en visant quasiment uniquement la religion musulmane. Notons que sur la quarantaine d'auteurs publiés dans ce numéro de Marianne, environ les trois quarts sont des hommes, un peu paradoxal pour un journal qui dénonce le sexisme...

Ce même numéro fait la publicité pour une croisière Marianne (on passe de la croisade à la croisière)... Le journal y annonce la présence de débats et conférenciers... que des blancs, et que des hommes.

Sont en effet annoncés:

Alain Finkielkraut, Joseph Macé-Scaron, Alexis Lacroix, Jacques Généreux et Benjamin Stora.

MarianneCroisière

 

A quand une dénonciation du "communautarisme" et du sexisme à Marianne?...  

 

MarianneBlancs