590391Reichstadt24

Un certain Rudy Reichstadt a créé un prétendu "observatoire du conspirationnisme et des théories du complot", qu'il a maladroitement nommé "Conspiracy Watch", le nom de plusieurs comptes twitter conspirationnistes anglophones comme celui-ci (Conspiracy Watch signifie en effet en anglais "observatoire de complots", et non "observatoire du conspirationnisme" comme semble le croire Rudy Reichstadt, qui a dû manquer quelques cours d'anglais au lycée).

Outre lui-même, l'auteur le plus publié sur le site de Rudy Reichstadt (plusieurs dizaines d'articles) est Pierre-André Taguieff, contributeur et collaborateur du site d'extrême-droite Dreuz info (anciennement appelé Drzz.info), site considéré comme conspirationniste et extrémiste par L'Express, et qui selon le journal Le Monde « mèle islamophobie, ultra-sionisme et théories néoconservatrices ». Le journal Le Monde situe d'ailleurs Dreuz info à l'extrême-droite sur sa Carte de la blogosphère politique 2013.

Parmi les autres auteurs publiés sur Conspiracy Watch, on trouve de nombreux complotistes anti-musulmans proches de l'extrême-droite, notamment Eric Zemmour (condamné par la justice pour des propos d'incitation à la haine envers les noirs et les arabes):

ConspiracyWatchZemmourEric Zemmour, une référence pour Rudy Reichstadt et son site Conspiracy Watch

MàJ: peu de temps après la publication de ce billet, Rudy Reichstadt a discrètement supprimé l'article signé Eric Zemmour de son site... mais de nombreuses captures d'écran existent, sur ce site comme sur d'autres.

Autre complotiste publié sur Conspiracy Watch, Alain Finkielkraut, pour qui le mouvement féministe #BalanceTonPorc n'est qu'une excuse "pour noyer le poisson de l'islam". Conspiracy Watch publie aussi du Pascal Bruckner, le monsieur qui a affirmé sérieusement sur i24news que "Mediapart est entre les mains des Frères Musulmans"... (toutes les sources sont disponibles sur ce lien)

ConspiracyWatch-Finkielkraut

Finkielkraut-Complotiste-islam-BalanceTonPorc

 

 

ConspiracyWatch-Bruckner

Bien sûr Conspiracy Watch n'a jamais dénoncé ces propos complotistes anti-musulmans. 

Il n'a jamais dénoncé non plus la théorie du complot bidon selon laquelle la création du mot islamophobie serait un complot des "mollahs iraniens"... Il faut dire que la personne qui l'a diffusée est Caroline Fourest , grande amie de Rudy Reichstadt.

Pire encore, Rudy Reichstadt a lui-même écrit que le mot islamophobie a été "utilisé à partir de la révolution khomeyniste (1979) par les mollahs iraniens pour stigmatiser les femmes qui refusaient le voile..." (source disponible ici). Là encore aucune source pour le démontrer, et pour cause: les spécialistes de l'Iran affirment qu'il n'existe aucune utilisation du mot islamophobie par des mollahs à cette époque, le mot était d'ailleurs inconnu en langue persane (source). Quand j'ai demandé à Rudy Reichstadt sur twitter quelle était sa source pour affirmer que des "mollahs iraniens" avaient utilisé ce mot en 1979, sa réponse a été... de me bloquer !

Donc Rudy Reichstadt a lui-même propagé une théorie du complot islamophobe complètement fausse.

 

Une autre source récurrente de Conspiracy Watch (voir ici) est le MEMRI, une association d'ultras pro-israéliens située politiquement "à l'extrême-droite du Likud" selon Vincent Cannistraro, ancien responsable du contre-espionnage à la CIA. Créé en 1998 par Yigal Carmon, un ancien officier des services de renseignements israéliens, et par Meyrav Wurmser, une militante radicale pro-israélienne, le MEMRI est décrit par Brian Whitaker, rédacteur en chef du Guardian pour le Moyen-Orient, comme un organe de propagande au service de l'état israélien (voir sources ici)

Le terroriste norvégien Anders Breivik cite le MEMRI à de nombreuses reprises dans son célèbre manifeste. Et le MEMRI est une source très appréciée des sites d'extrême-droite Riposte Laïque et Dreuz Info.

Le fait que Rudy Reichstadt puise régulièrement ses sources auprès d'une association aussi radicalement anti-arabe n'est bien sûr pas anodin...